Séminome, plexite lombaire avec atteinte des jambes

Accueil Forums de l’ARSER Pelvis : Neuropathie radio-induite des membres inférieurs Séminome, plexite lombaire avec atteinte des jambes

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Jean-Pierre Briot, il y a 3 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #1292 Répondre

    Message publié le 17/11/2015 par Jean-Pierre BRIOT, transféré par le modérateur à partir du Forum de l’ancien site ARSER.
    Bonjour à toutes et à tous. Ce message pour partager des informations, des expériences et surtout des espoirs !
    Avant toute chose, je souhaite afficher publiquement mes remerciements au Dr Sylvie Delanian. Par son extrême compétence, son écoute, son humanité, elle est un exemple et je peux vraiment dire qu’elle m’a sauvé.
    Très rapidement mon expérience pour situer : né en 1957, séminome pur en 1996, chirurgie puis radiothérapie intense sur abdomen et thorax. En 2012, donc 16 ans après, brusque et rapide perte de forces dans les jambes. Et rétrospectivement depuis 2-3 ans j’avais tendance à me tordre la cheville, etc. Après de nombreux examens et hypothèses écartées, diagnostic posé, puis confirmé par le Dr Delanian (pour la petite histoire que j’ai trouvée via ses articles scientifiques sur le sujet). Traitement PENTOCLO démarré et toujours en cours. Cela a stoppé le processus de dégénérescence (nerfs et fibrose) de mon plexus lombaire (radiculopathie) et a stabilisé puis légèrement amélioré la situation.
    Je suis autonome, peux me déplacer quasi normalement, mais avec une faiblesse persistante des jambes surtout des releveurs de pieds. Terminé le tennis, etc. mais vie quasiment normale. Je souhaite indiquer que j’ai eu une légère dépression (cela était nouveau pour moi) fin 2012 du fait de l’angoisse sur la suite (je me voyais déjà en chaise roulante, et avec des conséquences professionnelles et familiales). J’ai rencontré un psychiatre bouddhiste (zen) et ces circonstances ont provoqué une remise en question profonde et progressivement à une clarification de beaucoup de choses. Je continue depuis à pratiquer la méditation zen (hors temple) avec mon épouse. Pour information je n’ai pas eu besoin d’antidépresseurs. J’arrête ici mon exposé, mais donc n’hésitez pas à me contacter pour partager des expériences.
    En résumé : pleine confiance au Dr Delanian. Et dans mon cas ce choc initial a provoqué une remise en question profonde et salutaire. Sur le plan personnel, c’est évidemment à chacun de trouver son chemin (j’ai lu les messages sur les expériences et bienfaits de certains en hypnose ou auto-hypnose) pour s’adapter et se réaliser au mieux quelles que soient les circonstances. Bien confraternellement, Jean-Pierre

Répondre à : Séminome, plexite lombaire avec atteinte des jambes
Vos informations:





<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre> <em> <strong> <del datetime=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">