Bonjour. Par ce message, je fais suite à mon témoignage du 24/04/2016

Accueil Forums de l’ARSER ORL : Paralysie des nerfs crâniens, Myélite radique, Plexite du membre supérieur Bonjour. Par ce message, je fais suite à mon témoignage du 24/04/2016

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Jean Vallée, il y a 6 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #1880 Répondre

    Jean Vallée
    Participant

    Bonjour. Par ce message, je fais suite à mon témoignage du 24/04/2016 transféré le 12/04/2017 sur ce nouveau forum.

    Début 2016, j’ai été opéré de la cataracte et d’une hernie abdominale. Pendant l’été, je me suis aperçu que mon bras gauche, qui pouvait porter et non s’élever, s’écartait de l’omoplate. J’ai été forcé de réduire mes activités afin qu’il ne finisse par se détacher.

    En octobre 2016, lors de ma consultation semestrielle, le professeur Sylvie Delanian de l’hôpital St Louis à Paris, a constaté le défaut de positionnement de mon bras gauche et a pris contact avec un rhumatologue.

    En novembre 2016, j’ai passé 3 jours aux urgences du CHG Pleven de Dinan, pour une nouvelle infection pulmonaire. Traitement par antibiotique et 10 séances de kinésithérapie respiratoire afin d’expectorer tout ce qui avait pu passer lors de fausses-routes.

    En avril 2017, le Pr Sylvie Delanian, m’a prescrit du MyoCit à prendre 21 jours tous les 3 mois, pour lutter contre la sarcopénie et renforcer ma musculation.

    En juin 2017, mes 2 canines supérieures sont tombées d’elles-mêmes. Le dentiste qui a dû modifier mon appareil m’a signalé que celles du bas, qui bougeaient, empêchaient la réalisation des deux nouveaux appareils. Il fallait donc les extraire. Il m’a orienté vers un confrère, agréé pour ce type d’intervention. Ce dernier m’a dirigé vers le Pôle d’odontologie du CHU Pontchaillou à Rennes, qui les retirèrent le 17 août. Le 2 octobre prise des empreintes pour les nouveaux appareils.

    J’ai rendez-vous le 18 octobre avec le Pr Sylvie Delanian. Je vais lui dire que je fais moins de fausses-routes car je suis obligé de prendre des repas liquides du fait que je n’ai plus de dents depuis le mois de juin. Je fais aussi de la kiné respiratoire après chaque repas. J’ai l’impression que mon bras se recolle un peu à l’omoplate. Mon témoignage a pour but de démontrer que tout problème peut avoir une solution acceptable, même si celle-ci demande une adaptation de notre part. Amicalement, Jean Vallée

Répondre à : Bonjour. Par ce message, je fais suite à mon témoignage du 24/04/2016
Vos informations:





<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre> <em> <strong> <del datetime=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">