Répondre à : Ostéoradionécrose et guérison

#1764
AvatarBernard L.
Invité

Je suis très intérêssé par ce témoignage sur l’utilisation du Protocole Pentoclo
En 2008, j’ai été opéré d’un carcinome épidermoïde de la mandibule à gauche au niveau de la dent 37 puis radiothérapie bilatérale à dose compléte (66 gray)
Fin 2015, fracture mandibulaire correspondant à une ostéoradionécrose justifiant d’une reconstruction de la branche horizontale G par un lambeau libre de crête iliaque
Fin 2016, poursuite de la nécrose justifiant une nouvelle intervention utilisant un lambeau de péroné remplaçant la crête iliaque qui s’était déminéralisée (service de chirurgie maxillo-faciale d’Amiens)
Fin Août 2017 extension de la nécrose à droite prenant l’ensemble du menton traité par un curetage de l’os par abord cutané en élargissant très largement la fistulisation sous le menton et commençant un traitement médical par le protocole PENTOCLO.
J’espère pouvoir donner de bonnes nouvelles plus tard.